+50 à +263 %

Bonds des ventes de proseccos et cavas sur les terrasses d’été

28/09/2018

Cet été 2018, les proseccos pèsent pour 13 % des ventes de vins effervescents du réseau C10 (contre 7 % pour les cavas).
Si les champagnes affichent une croissance soutenue de leurs ventes au moment de la coupe du monde, les effervescents espagnols et italiens explosent les compteurs.

Entre la météo ensoleillée et la victoire française de la coupe du monde de football, l’été aura été particulièrement festif dans les cafés, bars et restaurants. Sur les mois de mai, juin et surtout juillet, les ventes de boissons hors domicile ont bondi de 5 % en volume et 9 % en valeur d’après le réseau de distribution C10. Si les bières ont compté pour la moitié des volumes de ventes du « n°1 de la distribution de boissons aux professionnels », ce sont les vins effervescents qui enregistrent les plus fortes croissances en volumes. Quand les ventes de bières ont augmenté de 9 %, celles de vins effervescents ont bondi de 13 %. « La victoire de la France le 15 juillet dernier ayant très probablement contribué à cette croissance » avance un communiqué de C10.

Le cri « Champagne ! » a dû résonner dans de nombreuses enseignes, les ventes de l’appellation effervescente ayant bondi de 9 % en volume et 13 % en valeur. Premier vin effervescent vendu en valeur (pesant pour 66 % de la catégorie), les champagnes talonnent les leaders en volumes, les Vins Mousseux de Qualité (avec respectivement 30 et 30,2 % des volumes). Ces vins de méthode Charmat affichent des ventes stables en volume et en hausse de 4 % en valeur.

Spritz

Mais les bulles qui affichent les plus importants développements sont étrangères. La gamme italienne des Prosecco bondit de 52 % en volume et de 55 % en valeur. Ce qui semble relié au succès confirmé des cocktails Spritz, cette croissance faisant écho aux hausses des ventes de l’Aperol (+50 % en volume et valeur). Les ventes de cavas explosent les compteurs, avec des croissances de 263 % en volume et 159 % en valeur. Moins tendances, les crémants accusent des replis de 5 % en volume et 3 % en valeur.

 
Newsletter :

Newsletter #1 Bulles Expo / Mars 2016
Newsletter #2 Bulles Expo / Avril 2016
Newsletter #3 Bulles Expo / Juin 2016

 




Un évènement conçu et organisé par Vitisphere et GFA Events
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé